• L’AG des personnels de Paris-Sorbonne, réunie en Sorbonne ce 22 juin 2009, condamne avec la plus grande fermeté le projet de loi sur la mobilité des fonctionnaires, qui remet en cause la garantie de l’emploi et se présente comme une véritable machine à licencier. Elle s’indigne de cette nouvelle attaque contre les services publics de notre pays et tous ceux qui y travaillent.

    L’AG intersyndicale et unitaire de Paris-Sorbonne demande aux confédérations syndicales nationales d’exiger officiellement le retrait définitif de ce projet de loi et de constituer une délégation unitaire auprès du Président de la République et de l’Assemblée Nationale pour porter cette revendication.

    Pour porter et appuyer cette demande, l’AG du 22 juin vote l’envoi d’une délégation (issue de l’AG) auprès de toutes les confédérations. Nous nous proposons de rencontrer, dans les tous prochains jours, la CGT en particulier (FO ayant déjà officiellement exigé le retrait de la loi Mobilité, et appelé à marcher sur l’Assemblée Nationale).

    L’AG renouvelle également son exigence de retrait de la loi LRU et des décrets qui en découlent. L’AG unitaire (personnels et étudiants) de Paris-Sorbonne s’étant prononcée par trois fois pour la constitution d’une délégation unitaire de toutes les confédérations auprès du Président de la République pour exiger le retrait de la loi LRU, la délégation de l’AG qui rencontrera les confédérations portera également cette exigence.


  • Dans l'UFR de Langue française un tableau récapitulatif des examens et des programmes réduits sont disponibles sur le site officiel de la Sorbonne :
    http://www.paris-sorbonne.fr/fr/spip.php?article9802

    Les mêmes informations concernant les examens (horaires et contenus) de l'UFR de littérature française et comparée sont disponibles :
    http://www.paris-sorbonne.fr/fr/spip.php?article2682

    Rappel : pour tout problème concernant les examens en Littérature, vous pouvez contacter les élus étudiants à cette adresse : ufr.litterature@gmail.com .

    (pour un problème concernant d'autres ufr vous pouvez vous adressez à l'adresse du comité de mobilisation (comitemobsorbonne@gmail.com) qui vous redirigera vers les élus des autres ufr...)


  • Motions votées à l'unanimité :

    Motion 1

    L'AG des personnels et des étudiants de l'université Paris-Sorbonne du 16 juin demande instamment au président de l'université et aux membres du CA de suspendre les décisions quant au PPP de Clignancourt tant qu'une réunion d'information de tous les personnels n'aura été organisée sur ce sujet.
    De vives inquiétudes ont été exprimées sur l'avenir des personnels du site Clignancourt et sur le maintien d'un service public de qualité dans des locaux gérés par des entreprises privées.

    Motion 2


    L'AG des personnels et des étudiants de l'université Paris-Sorbonne du 16 juin demande instamment au président de l'université et aux membres du CA de suspendre les décisions quant au PRES Paris 2 – Paris 4 – Paris 6 tant qu'une réunion d'information de tous les personnels n'aura été organisée sur ce sujet.


  • Depuis plus de quatre mois, l'université française connaît un mouvement d'une force et d'une durée sans précédent. Non seulement le gouvernement refuse de nous entendre, mais il s'est efforcé, durant ces dernières semaines, de dépolitiser le débat, de le réduire à la question des validations d'examens, alors qu'il ignore avec constance  la totalité de nos revendications, multipliant pressions, menaces, et parfois même actions répressives.

    La Ronde infinie écrit une lettre ouverte aux candidats aux élections européennes et reprend ses tours obstinés.

    Rejoignez nous nombreux du 2 au 6 juin, de 12h à minuit devant le Panthéon !

    Nous sommes obstinés et notre vigilance, infinie.

    Inscriptions sur :

    http://www.doodle.com/kcsdy84bb2tup5as

    rondeinfinie@gmail.com

    http://rondeinfinie.canalblog.com/


  • Samedi 30 Mai au 104, 104 rue d’Aubervilliers, Paris 19ème. (http://www.104.fr/#fr/)

    Les réformes engagées en France concernant l’enseignement supérieur et la recherche sont la déclinaison nationale d’un projet européen (Lisbonne 2000) déjà fortement engagé dans la plupart des autres pays européens.

    SLR à l’intérieur du collectif "Printemps 2010" , ensemble d’organisations résolues à contester et combattre la mainmise du marché sur l’enseignement supérieur et la recherche vous invite à participer à la journée "pour une autre Europe du Savoir".

    Au cours de cette journée, des collègues européens viendront présenter la situation dans leur propre pays et montreront quels sont les dangers au quotidien de ce processus. Nous débattrons ensuite de l’organisation d’un contre-sommet qui aura lieu pendant le sommet des chefs d’Etat mi-mars 2010. Pendant qu’ils discuteront d’un "Lisbonne 2", il nous faudra pouvoir proposer un autre avenir pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche en Europe.

    -* 9h15 : Accueil M. Saint Jean, Physicien, CNRS, Collectif Printemps 2010

    • 9h20 : Une brève histoire de l’Europe universitaire, M. Blay, Historien des sciences, ENS-CNRS
    • 9h40 : Le "Nouvel ordre européen" dans l’enseignement supérieur et la recherche , Ch. Laval, Historien de la philosophie, Université Paris X.

    -* 10h30 -10h45 : Pause

    Dans les universités européennes :

    • 10h 45 : La situation en Grande Bretagne , Cecile Deer, Historienne, Balliol College, Université d’Oxford
    • 11h15 : La situation en Allemagne, Philippe Büttgen, Historien de la philosophie, CNRS, Paris
    • 11h45 : La situation en Italie, Marco Pitzalis, Sociologue, Université de Cagliari
    • 12h15 : La situation en Grèce, Efthymios Nicolaidis, Historien, Université d’Athénes.
    • 12h 45 : Questions- Débat
    • 13h30-14h30: Pause déjeuner

    Construire une mobilisation européenne

    • 14h 30 : Courte introduction sur l’état des mobilisations en Europe, Marc Delepouve Mathématicien, Université de Lille, Collectif Printemps 2010
    • 14h 45 : Mobilisation pour une autre Europe du savoir :

    Débat autour de deux questions :

    •  
      • Quel projet alternatif (Autonomie académique face aux pouvoirs ; Egalité devant le savoir, Europe de la coopération plutôt qu’Europe de la concurrenceŠ)
      • Comment organiser notre résitance d’ici le printemps 2010.
    • 17h30 : Clôture, M. Saint Jean, Physicien, CNRS, Colletif Printemps 2010

    (entrée libre)

    Source: http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2537





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique