• Masterisation : le contre-projet de la CPU

    La Conférence des présidents d'université annoncera le 17 décembre prochain une contre-proposition sur la masterisation de la formation des enseignants. C'est ce qu'a annoncé hier, jeudi, son président, à l'occasion d'un conseil d'administration organisé à Strasbourg.

    La CPU a en effet renouvelé ses critiques à l'encontre d'une réforme qu'elle appelle de ses voeux, mais juge « peu satisfaisante » et « mal engagée ». Le 19 novembre dernier, la conférence avait ainsi adopté à l'unanimité une position contre le projet du gouvernement. Elle travaille donc sur « un modèle de formation reposant sur plusieurs voies d'accès au métier » et qui « comprendra des solutions alternatives pour certaines formations ». 

    La réforme, qui prévoit de recruter les futurs enseignants au niveau master 2 (bac+5), avait été l'un des motifs centraux de la contestation universitaire du printemps dernier, ce qui avait provoqué son report d'un an. Les modalités de cette masterisation semblent toutefois encore cristalliser bon nombre d'oppositions.

    Dans un communiqué intitulé « Enseignant, un métier qui s'apprend », la conférence des directeurs d'IUFM appelle en particulier à une journée nationale de mobilisation dans les IUFM, lundi prochain. Une journée de grève contre la réforme de la formation des enseignants est également prévue pour le 15 décembre, à l'initiative d'une large intersyndicale de l'éducation et de l'enseignement.

    Sources : AFP, AEF, Dernières nouvelles d'Alsace

    Source : http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_de_la_se/la_lettre_de_l_educa/&key=itm_20091130_154527_lettre_du_30_novembre.txt&key2=itm_20091204_120955_masterisation_le_contre-projet_d.txt

    Tags Tags : , , , ,